Échange

L’échange est affaire d’écoute. Il ne s’agit pas seulement de savoir ce que je veux, ni de savoir ce que l’autre veut, il s’agit d’abolir cette frontière entre l’autre et moi. Si nous nous mélangeons, tous les deux, si nous oublions nos différents, que peut-on faire que nous n’aurions pas pu accomplir sinon ?
Le troc à cela de magique que les mots pour et contre deviennent des équivalents sémantiques. On échange pour. On échange contre. Aucune différence pratique.
Nous ne serons peut-être jamais d’accord, l’autre et moi, mais nous pouvons apprendre l’un de l’autre, discuter, débattre, argumenter, aider, et qui sait, nous pourrions même finir par nous aimer ?

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *